bulle 1995 : l'année noire


logo noir espace-berger


Très souvent, l'histoire se reproduit à chaque changement de municipalité, de gouvernement, d'administration...
Les transformations sont demandées par les nouveaux dirigeants pour créer de nouvelles formes, méthodes, et c'est souvent la Culture qui en fait les frais.
En cette année 1995, la nouvelle municipalité de Bagnères de Luchon, décide purement et simplement de la fermeture de L'Espace Berger, entraînant avec elle l'éviction de Jacques SOURTH.
De fait, toute l'équipe de bénévoles, amoureux du lieu, et du travail artistique qu'ils réalisaient se sont retrouvés devant une lourde évidence : il n'y aura plus de maison d'Artistes à Luchon.
Les heures passées à cette construction, la générosité des membres actifs, les exposants, les partenaires, tout est, en quelques semaines anéanti.
Les relations avec les groupements artistiques, les jumelages, les échanges internationaux, le Salon International de Peintures agrée par le Ministère de la Culture , tout disparaît par une décision incompréhensible.
Jacques Sourth a été très altéré de cette sentence, malgré toutes les actions engagées, les procédures gagnées par Maître Martel-Cannac, les 600 signatures d'une pétition et les victoires sur l'administration, la galerie d'art ne ré-ouvrira pas.