bulle 1975-1979 : la découverte

toi hui 1975-mael-150x80

1975 : Les premières toiles.

Sur des fonds peints en larges aplats de couleurs, malgré le noir encore présent, les personnages fixés sur la toile par J. Sourth sont empreints de regards interrogateurs, troublants...

Peu de paysages les accompagnent, mais plutôt des ambiances... Les symboles y sont timides...

1978 : Il expose au Palais des Congrès d’Evian les Bains, ou il obtient un succès immédiat, ses toiles se vendent dès le vernissage, et partent via la Suisse, l’Allemagne...

L’ancien directeur du Louvre, Monsieur Lévy le remarque et lui propose de s’installer à la Villa Médicis à Rome, afin d'y étudier les méthodes et techniques des plus grands symbolistes.

"C'était peu connaître l'indépendance du personnage Jacques SOURTH, in fine c'est lui qui expliquera ses méthodes, et technicités..."

Aout 1979 : il expose à nouveau à evian les bains, ou se déroule en meme temps un congrés réunissant tous les maires des villes d'eaux.

Le Maire de Luchon en place à cette époque, Mr Jean Peyrafitte, apprend que la municipalité d'Evian les Bains a proposé à J.Sourth un rôle prépondérant en tant que Directeur Artistique au sein de son Office du Tourisme. Il va à la rencontre de J. Sourth et lui demande expressement de refuser leur proposition car il souhaite collaborer avec lui sur de nouveaux projets culturels à Luchon.